Le tour du monde en 80 livres par Marc Wiltz

Une trouvaille, sur une table d’une grande librairie parisienne, un titre qui m’attire forcément « Le tour du monde en 80 livres ».

Marc Wiltz, nous propose sa bibliothèque de livres de voyage idéale. le volume est découpé en chapitres thématiques, chaque livre a le droit à un propos de quelques pages.

Que reste-t-il de la littérature quand on l’a expurgé de la passion ?

Car il est bien là le principal problème de ce livre d’éditeur; il s’agit d’un catalogue forcément subjectif de 80 livres, certains sont indéniables, d’autres surprenants certains incongrus et d’autres terriblement absents, mais c’est le propre du genre.

Le défaut majeur réside dans l’écriture des « articles » consacrés aux coups de coeur de l’auteur, l’écriture est plutôt plate et ne nous transporte pas ce qui est le comble en matière de littérature de voyage. Malgré quelques réflexions fort pertinentes, ce livre ne passionne pas, ne donne pas plus l’envie que la lecture des quatrièmes de couverture, hélas.

Dommage, le propos est des plus louables, nous inviter au voyage en littérature; on crève d’envie de partir avec l’auteur mais le voyage se fait à train de sénateur alors qu’il convoque à son bord des maîtres en déraillement et attaque de fourgon postal : Céline, Cervantes Paasalina, Hillerman, Lawrence, De Monfreid, Kerouac, Orwell, Miller…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s