Le complexe d’Orphée par Jean-Claude Michéa

En ces temps de misère intellectuelle, un essai d’un tel niveau est une aubaine, un miracle.

Jean-Claude Michéa, autant vous le dire tout de suite, est un de mes auteurs préféré; j’attends chacun de ses livres avec gourmandise.

Le complexe d’Orphée, c’est cette incapacité absolue de la gauche à regarder derrière, à trouver la moindre qualité au « monde d’avant », sacrifiant avec force bêtise à la religion du progrès.

Mais loin de ce contenter de cette unique thèse, Michéa nous livre ici un précis de politique, une boite à outils foisonnant de pistes de réflexions, de citations, de références, de démystifications… En bref, une oeuvre salutaire.

En vrac, on y trouve : Le principe orwellien de common decency, le démontage de la pensée de Badiou, le retour au socialisme des origines, les théories du don de Marcel Mauss, la démystification de la ridicule pensée unique rebellocrate de Canal+/Libération, le principe orwellien d’anarchisme tory, la décroissance, le déboulonnage du nomadisme attalien et de la « gauche kérosène », la pensée décapante de Christopher Lasch, l’éloge et la critique de Marx, la dénonciation du « sans-papierisme » et de l’immigrationisme, le terrifiant exemple de Nauru et des centaines d’autres choses dont la lecture rend moins idiot.

Aujourd’hui, Michéa qui continue malgré tout à se définir comme socialiste (nous ne maudirons jamais assez les libéraux de gauche d’avoir dévoyé ce mot) trouve des échos très favorables dans les rangs des enfants de la « nouvelle droite » et notamment chez celui qui fut à l’origine de ce mouvement, Alain de Benoist. Et on se prend à rêver à de vastes mouvements trans-courants réunissants les plus avisés lecteurs de Michéa, ennemis de la pensée unique, du libéralisme, de l’atomisation de l’Homme…

Pour finir laissez moi vous dire que Jean-Claude Michéa enseigne la philosophie dans un lycée montpelliérain, aime le football, fuit les médias et a un faible pour la pensée de Victor Considerant. Vous le voyez, cet homme est un penseur hautement recommandable et la lecture de son dernier livre (et des autres aussi) est radicalement indispensable.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s