Un week-end en Belgique (Bruxelles)

Une demi-journée dans la capitale, si peu, tant pis.

Pourtant ce plaisir raffiné de trouver son chemin parmi ses ruelles comme un habitué, ne pas hésiter, se fondre dans la Bruxelles historique (j’ignore bien entendu la Bruxelles déprimante et inhumaine des fonctionnaires européens qui donne un triste avant-goût de ce qu’il nous réservent comme avenir). Une bière sur la Grand Place à la mémoire de Charles Quint Empereur du Saint Empire roman germanique, un café galerie de la Reine, la tristesse de trouver l’incroyable et labyrinthique librairie Posada fermée et le plaisir de m’offrir le dernier livre de Christopher Gerard, Vogelsang à la magnifique librairie Tropismes, puis le silence recueilli d’une église avant de filer à une vitesse indécente vers Paris.

Un fraternel salut soit ici adressé à Christopher Gerard dont chaque lecture m’enchante et à qui je dois, entre autres choses, un oeil gourmand sur Bruxelles grâce à son ouvrage « Aux Armes de Bruxelles ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s