Par amour de Laurent Firode

Le cinéma français réserve parfois de très belles surprises, « Par amour » le dernier film de Laurent Firode en est une.

En suivant les amours d’une troupe de comédiens amateurs, Laurent Firode dépeint un tableau plein de chaleur de « gens ». Vous savez les « gens », les vrais, ceux qu’on ne voit presque jamais au cinéma ou à la télévision et pourtant qu’on croise tous les jours dans la rue.

Ne serais-ce que pour cette raison ce film est indispensable.

Par sa vérité de ton, par son humanité, par son optimisme il nous démontre à quel point nos contemporains sont des gens bien, si éloignés des clichés que l’on nous sert à longueur de médias.

Le film montre à quel point la gentillesse (dans le sens le plus noble du terme, Orwell parlerai de common decency) est une liberté, une ouverture indispensable. Les rares personnages qui en sont dénués nous font peine, enfermés dans leur étroitesse d’esprit et leur aigreur, la Vie et l’Amour se refusent forcément à eux.

Le film est servi par des acteurs de grand talent, tous impeccables. Sans qu’aucun ne cherche à tirer la couverture, tous donnent leur meilleur pour se mettre au service de l’histoire, ou plutôt des histoires.

Laurent Firode nous entraine avec bonheur dans ce conte d’aujourd’hui, évitant avec soin tous les clichés, il nous parle de la mixité, de l’islam, de l’homosexualité, du déclassement social avec simplicité et vérité. D’ailleurs, il ne parle pas de ces sujets là, il parle juste d’amour, et ça fait sacrément du bien !

Un élément important du film, la musique: Les oeuvres de Mendelssohn, compositeur que je connais fort peu, rythme magnifiquement le film et comme un point d’orgue arrive un bijou de chanson de Léo Ferré, Parfait !

Vous l’avez compris, ce film m’a totalement enthousiasmé et c’est d’un pas léger que j’ai quitté la salle, un sourire ravi aux lèvres.

Un seul conseil, précipitez-vous sans tarder, ce film à la diffusion modeste risque de ne pas rester très longtemps à l’affiche. Et puis allez-y parce que ce film parle de nous, parle à nous et croyez-moi, c’est plutôt rare.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s